18 décembre 2016 Palmas

Palmas : quelle soirée !

Si je dis que nous avons passé un moment formidable, je ne pense pas avoir beaucoup de détracteurs. Bien sur, tout n’a pas été parfait, surtout les entrées et sorties encore brouillonnes, quelques bricoles à recaler, mais quel public ! et quel plaisir communicatif entre choeur et auditeurs !

Mais si je commençais par le début ?

Nous prenons la route un peu en avance car, pour ce concert de Noël, nous sommes les hôtes des VDB et CDV. Nous espérons avoir un peu de temps pour préparer joliment salle et tables qui nous accueilleront pour le petit en-cas post concert. Surprise agréable à notre arrivée : la salle est décorée, un sapin orne un coin, et les tables sont déjà dressées et parées. On rajoute quelques guirlandes et sujets lumineux, on branche le frigo pour mettre au frais boissons et gâteaux apportées par chacun. Et c’est déjà l’heure de rejoindre l’église St Vincent, à quelques mètres de là.
Quelle jolie petite église ! pas bien grande, juste assez pour réunir en une même communion les habitants de ce petit village : une jolie petite tribune en haut de l’escalier de bois, des chaises paillées bien alignées, et un choeur assez large pour accueillir nos 70 choristes.

Gilles est déjà en place. Résonance va commencer sa répétition, vite rejoint par les VDB et CDV. C’est une belle journée, le soleil scintille à travers les vitraux en rais de lumière bienveillants.

Il n’est que 16h30 et quelques auditeurs s’installent déjà et profitent d’un avant goût de la soirée. Bon présage ? A l’extérieur, des bénévoles Palmassols ont installé une table et offrent biscuits et vin chaud pour un petit moment revigorant. Le soleil poursuit sa ronde et la fraîcheur commence à se faire sentir.

Après la petite confusion créée par la fin de répèt et l’arrivée des spectateurs dans ce petit espace, nous avons l’heureuse surprise de constater que l’église est pleine. Petit mot de bienvenue et de remerciements de Mr Redon, maire de Palmas. Il rend hommage à l’insistance répétée de Mme Evelyne Ginesty  depuis un an et sa participation, sans qui ce concert n’aurait pas eu lieu.

Et la magie de Noël opère ; au gré des chants de chaque et toutes les chorales, des noëls traditionnels, des plus modernes ou plus anciens, de chez nous ou d’ailleurs, Noël respire toujours la même paix, la même joie, la même ferveur.  Et cette atmosphère se transmet au public, réceptif et communicatif. Aurait-on pu voir des anges voler ? un père-Noël descendre de la voûte ? ou un simple enfant dans son berceau ? Ce soir, choeurs et public étaient en communion totale.

On ne peut passer sous silence l’excellente prestation de nos deux solistes : Antoine pour Douce nuit et Amélie, malade, pour l’Ave Maria et Noël Nouvelet ainsi que Vive le Vent final.

C’est avec le chaud au coeur que chacun est reparti dans la froidure de la nuit, dans l’attente de ce jour de Noël.

VIDEO

Un nouveau merci à la municipalité de Palmas et sa première adjointe pour l’organisation efficace et sympathique de ce concert ainsi que pour la préparation de la salle de réception où tous les choristes vont se retrouver maintenant.

 

Le temps pour chacun de ramasser ses affaires, d’un mot en sortant et nous nous rassemblons tous à la salle des fêtes pour un moment convivial et revigorant : « après l’effort, le réconfort » ! Les tables bien garnies appellent à goûter à chaque présentation. On discute, on échange, on rit, on se congratule….Instants toujours très détendus et remplis de complicités et d’amitiés.

On appelle l’attention de chacun : En cette fin d’année (calendaire), en plus du bouquet fleuri déjà remis à Amélie, le bureau offre à notre soliste masculin, Antoine, une boîte de chocolats « les fleurs, c’est périssable… » (quoique les chocolats…..). Charge est ensuite donnée à notre doyenne de remettre également un cadeau à notre chef en cette veille de Noël. Ce qui nous donne l’occasion de recevoir les félicitations de Gilles pour le concert que nous lui avons donné ; cela nous fait encore plus plaisir d’avoir offert à notre chef le meilleur hommage : un concert réussi.

La salle se vide peu à peu. Il est temps de reprendre la route pour nos amis choristes venus d’un peu plus loin. On commence à ramasser, ranger, nettoyer. Et à notre tour, nous regagnons nos foyers, heureux de cette soirée, d’avoir partagé notre plaisir à chanter, et en souhaitant encore de multiples soirées comme celle-ci.

PHOTOS                            VIDEO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.