06 novembre 2016 Téléthon à Trémouilles (Pont de Salars)

 

Nous avons été « très mouillés » pour notre passage à Trémouilles ! Nous sommes arrivés avec la première averse et repartis sous la pluie… Mais il doit bien y avoir aussi du soleil même pour les « trémouillais ».  Mais malgré ce temps hivernal qui pointe le bout de son nez, quelle agréable après-midi ! Allez, trêve de plaisanteries et jeux de mots et reprenons depuis le début.

Ce dimanche rendez-vous à 14 h à l’église de Trémouillestremouillespetit village près de Pont de Salars ; donc départ assez tôt vue la bonne heure de trajet, via Laissac.

La petite route, déjà empruntée l’été dernier pour Arques, qui serpente dans les sous-bois est magnifique : Les arbres se sont peu à peu dépouillés pour dérouler un tapis rouge sur l’asphalte. Malgré le ciel gris, la nature est flamboyante, rayonnante de toute sa beauté automnale. Le Vibal, Pont de Salars. Nous voici  aux abords du plateau du Ségala, derniers contreforts ouest du massif central.

Quelques kilomètres encore et nous voici à Trémouilles avec un petit quart d’heure d’avance et les premières gouttes de pluie. La météo ne s’y prêtant guère et le peu de temps disponible ne m’ont pas laissé l’occasion d’une petite visite dans le village pour quelques photos. J’ai bien regretté plusieurs fois de ne pas avoir l’appareil sous la main en cours de route : mais je ne peux pas conduire et faire le photographe.

Nous rentrons vite nous mettre sous la protection de Saint Martial, dans la jolie église où répète déjà la Chorale du Lévézou. Mon caméraman s’affaire déjà à installer son matériel et à faire quelques photos.

Nos derniers choristes et chef nous suivent de peu. Tout le monde en place pour tester les chants communs sous la direction de Marie Bernard Chemla et de Geneviève André : pas si mal pour une première fois. Tout va bien. Nous allons faire nous aussi une courte répétition mais aïe !! Notre chef, avec une trachéite tenace, n’est pas au mieux de sa forme pour chanter, le pauvre !

L’horloge tourne vite : c’est déjà la pause alors que les premiers auditeurs sont déjà installés. Les bancs de la petite église seront bien remplis.

La chorale du Lévézou de Pont de Salars, guidée par Marie Bernard Chemla, va ouvrir ce concert avec les présentations et remerciements de rigueur et en soulignant que les quelques 120 choristes présents chanteront en faveur du Téléthon 2016 : La recette de cette soirée ira donc à la recherche contre la myopathie.afm-telethon

Et commence la partie chants, au fil du programme, des connus, 16-11-06-programme-tremouillesdes moins connus, pour finir sur notre belle occitanie et ses pointes d’accent.

Pour faire la transition entre chorales, nous allons rejoindre  le Lévézou pour un chant commun « Mnogaya Leta » avant que nous n’entamions notre répertoire d’ici et d’ailleurs. Fort heureusement, la méforme de notre chef ne lui a pas ôté son humour habituel, pour le plaisir de tous.

Petit entracte pour faire circuler les panières destinées à l’ AFM, avant l’entrée de la Chorale du Haut Ségala de Baraqueville, menée par Geneviève André avec de jolis chants plein de nostalgie.

Le concert se clôturera sous les bravos nourris des spectateurs avec le chant commun qui réunira les 3 chorales : l’immortéla (du groupe Nadau). Merci à tous et peut être à l’an prochain…

Sortie : on ferme les manteaux, on ouvre les parapluies ; il pleut toujours ! Tous les choristes sont invités à se retrouver, à quelques mètres de là, à la salle des fêtes agréablement chauffée, pour partager le verre de l’amitié et quelques pâtisseries ; moments toujours agréables de convivialité, de détente, d’échanges.img_0057

Et la nuit s’est déjà installée quand nous prenons le chemin du retour.

Un grand merci à nos hôtes pour leur chaleureux accueil, ainsi qu’au public pour ses généreux dons en faveur de la recherche. Au plaisir d’une prochaine rencontre.

PHOTOS :  https://drive.google.com/drive/folders/0B4CzohnGNCyiVlBRcjlUS2hZa1k?usp=sharing

VIDEO : https://drive.google.com/file/d/0B4CzohnGNCyiR28zdUhKVUQ3c2M/view?usp=sharing

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.