10 juin 2017 – Rodez <Fraternité Dogon>

Ce soir nous rejoignons tout simplement notre « capitale » Rodez à l’invitation de l’association « Fraternité Dogon » qui œuvre pour les populations en difficulté au Mali et plus particulièrement le peuple Dogon

(un peu de géographie :  Wikipedia – crdp)

A cette occasion, le collège St Joseph nous a ouvert les portes de sa chapelle, rénovée depuis peu : contraste saisissant entre style roman de ce lieu de culte traditionnel et l’architecture résolument moderne de sa transformation en salle culturelle.

L’ample espace de la chapelle nous permet de régler sans soucis les entrées et sorties et offre au chœur un confort bien appréciable. On se sentirait presque un peu perdu dans cette grande salle. Les derniers détails mis au point, nous n’allons pas voir l’heure de répétition passer ; les premiers auditeurs franchissent déjà les portes et s’installent. Petit quart d’heure de pause et restauration pour nous.

Une bonne moitié des 300 places disponibles est occupée. Après la première présentation du concert et remerciements par Mr Jean-Michel Mach, président départemental de l’association,  Mr Christian Viguier, président de la Fédération Fraternité Dogon expose l’association, ses réalisations, ses buts et projets.

voir aussi  pages perso  La dépêche 01-13La dépêche 06-13La dépêche  03-14

Après quelques échanges amicaux et enjoués avec notre chef, étant de « vieilles connaissances » (musicales et médicales), place est laissée aux choristes.

La Chorale du Vallon et les Voix des Boraldes ouvrent le concert avec 3 chants solo, puis Résonance avec 3 chants solo également.

Le grand chœur, réunissant nos trois chorales par les voix et l’amitié, poursuivra ce concert dans un voyage musical de tous styles, de tous pays, de toutes langues. Regards et apartés admiratifs et bravos appréciateurs à l’écoute de la jolie voix d’Amélie lors du Laudate dominum.

Voici à nouveau un concert très réussi bien qu’on puisse déplorer notre dérapage sur le Total Praise, bien maîtrisé d’habitude ; mais la reprise imposée par Gilles a effacé ce malencontreux incident. J’aurais pu couper, à la vidéo, ce passage, mais après tout, cela fait partie des « accidents » qui peuvent arriver, même à des professionnels.

Le concert s’est terminé avec la Samba de Janeiro reprise avec le public.

A l’invitation des organisateurs, nous nous sommes tous retrouvés dans le parc pour profiter d’un buffet des plus garnis et de la relative fraîcheur de la nuit tombée. A cette occasion, nous avons pu goûter à la boisson locale (non alcoolisée) du pays dogon faîte à base de feuilles d’hibiscus et de…. je ne sais plus quelles plantes : pas désagréable et très rafraîchissante.

Merci aux organisateurs de cette soirée ainsi qu’aux bénévoles qui ont œuvrés à la réussite du buffet.

Merci au collège St Joseph de nous avoir ouvert les portes du collège pour que nous n’ayons pas de soucis de stationnement, ainsi que celles de cette magnifique chapelle. Je suis certaine que cette salle verra de beaux spectacles se produire entre ses murs.

PHOTOS            VIDEO Présentations            VIDEO Concert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.