01/04/17 – Ecole de Musique Conques-Marcillac

Ce samedi 1er avril, Marcillac vivait à nouveau au son de la musique avec un concert « harmonie », avec l’orchestre de l’école de  musique et l’harmonie de Marcillac et l’orchestre départemental d’harmonie Sénior de l’Aveyron.

On m’avait affirmé que ce n’était pas un poisson d’avril !

Ayant déjà fait un clin d’oeil à l’harmonie d’Espalion et à la banda des Ives, ensembles menés par Gilles, notre chef, c’était l’occasion de faire de même pour l’école de musique. Un peu de chemin, mais la route de Marcillac n’est plus inconnue, par contre où est la salle des fêtes ? J’ai oublié, dans ma course actuelle au temps, de vérifier. Bah ! Je  trouverai bien…

La salle est déjà bien remplie à mon arrivée, on rajoute chaises et bancs. J’installe mon matériel ; c’est bien ma chance ! après avoir tout vérifié à la maison, voilà que la caméra ne veut pas marcher ! et comme par hasard, ce jour où je suis venue seule… Ah, ça y’est ! Ouf ! j’ai bien cru que je n’allais pas pouvoir filmer, ce qui m’aurait valu quelques plaisanteries.

 L’orchestre de l’école de Musique de Marcillac, sous la gestuelle de Gilles, va ouvrir le concert après le préambule des présentations et remerciements, et une petite farce de 1er avril . Il va nous interpréter trois (non, quatre car nous aurons la « blague » en prime) airs connus puisque ce sont des chants au programme de nos concerts « choeurs et orchestre » ; une bonne répétition pour eux et une pré-idée de la mise en place pour moi. Mais pour celle-ci, on verra demain matin lors de la répétition générale…

L’harmonie d’Espalion a ensuite pris le relais pour six airs aussi différents les uns que les autres. J’ai été surprise du changement de chef selon les chants ; C’est 4 musiciens-chefs qui se sont partagés le répertoire avec brio  (une façon de toujours avoir un chef sous la main, et d’assurer la relève).

Après une courte pause, l’Orchestre Départemental d’Harmonie Sénior de l’Aveyron s’est mis en place. Sourire amusé des musiciens et spectateurs à la vue du joli poisson accroché au dos du chef d’orchestre pour ce premier avril. Superbes moments là encore avec des morceaux musicaux de styles très différents et magistralement interprétés.

Voilà une bien agréable soirée qui s’est achevée sur un dernier morceau en commun avec l’harmonie Marcillac et celle de l’Aveyron. (Zut !!!, plus de batterie. Celle-ci sera bonne à changer, elle ne tient plus la charge assez longtemps ! la vidéo se finira sur une image fixe doublée d’un mp3)

Constatations : il faut y être pour constater que nos régions regorgent de musiciens et ceux-ci n’en sont qu’une infime partie. Je ne pensais pas qu’il y ait autant d’instrumentistes dans nos orchestres locaux. Cela fait plaisir de voir, bien que la musique ne soit pas ancrée dans notre culture française comme dans les pays slaves par exemple, qu’il y a quand même énormément d’âmes musicales.

PHOTOS                       VIDEO

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.