29-09-21 – L’Adieu à Émilien

 Pourquoi ? Pourquoi toi ?

Dès le départ, la vie ne t’avait pas fait de cadeau  mais tu la prenais à bras le corps, tu faisais face quoiqu’il t’en coûte avec force, courage, détermination et joie de vivre.

Tu étais jeune,  un nouveau rayon de soleil te poussait encore plus vers l’avenir. Tu avais gagné ton indépendance en trouvant du travail, un appartement, en passant ton permis. Tu t’investissais dans diverses associations. Tu ré-apprenais à marcher… Aller de l’avant, toujours…

L’Ensemble Polyphonique d’Espalion, ta 2° famille comme tu aimais le dire, tu y avais fait ta place dès l’âge de 13 ans jusqu’à ce jour. Tu t’y étais investi en entrant au bureau où tu accomplissais un énorme travail.

Aujourd’hui, tu n’es plus ; le destin a frappé de nouveau et t’a enlevé à ta famille, à tes proches, à tes amis. Tu avais l’âge de mon fils : mon cœur de mère cesse de battre en pensant à la douleur des tiens. Pourquoi la vie est si injuste ? Pourquoi frapper des personnes qui ne le méritent surement pas ?

Eglise d’Espalion 12

L’église d’Espalion, pourtant grande, comptait autant de personnes dedans que dehors, pour te saluer une fois encore, pour partager ensembles encore un petit moment avec toi. Pour ta famille, quelle magnifique reconnaissance de ta générosité naturelle envers les autres de voir tout ce monde qui t’appréciait. L’immense silence recueilli d’une telle assemblée était bouleversant. Les hommages ont été nombreux au cours de la cérémonie, aussi émouvants les uns que les autres pour rappeler ta gentillesse, ta sensibilité, ton amour des tiens et de la vie, ton bonheur de chanter.

La cérémonie fut longue mais surement pas suffisamment pour que chacun puisse y exprimer son désarroi. Il aura fallu une heure de procession pour que tous te rende un dernier salut.

De nombreux choristes avaient fait le déplacement jusqu’à Espalion et beaucoup d’autres ont regretté de ne pouvoir se joindre à l’Ensemble Polyphonique cet après-midi.

L’EPE ne sera plus pareil sans toi, tu y laisses un vide immense. Mais tu as appris à chacun ce qu’est courage, détermination et bonté. Émilien, tu seras toujours parmi nous et nous entendrons toujours ta voix au sein du chœur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.