19 Mars 2018 – EHPAD St Jo Marcillac

Le temps m’étant très compté depuis quelques semaines, mes abonnés voudront bien excuser l’énorme retard d’émission ainsi que la vidéo écourtée des 3 derniers chants occitan.

Ce lundi 19 mars 2018 s’annonçait très chargé pour chacun d’entre nous. Notre chef et quelques choristes ont fait journée chant non-stop :  Concert annoncé à la maison de retraite St Joseph de Marcillac pour la Chorale du Vallon et Les Voix des Boraldes avec les renforts de Résonance et de l’ensemble Polyphonique. Jusque là, tout va bien.

Mais en avant première, Résonance avait rendez-vous à 11h pour un hommage lors de la réunion de la Fnaca à Gages. Dans la foulée, pour éviter les aller-retour, direction Marcillac pour le concert St Jo. Le temps d’une mini réunion de bureau, post concert, pour l’organisation de la venue de la Chorale de Douelle, et la Chorale du Vallon enchaînait avec sa répétition hebdomadaire à Marcillac, suivie en début de soirée par Résonance à Gages : un parcours marathonien « chantant » pour notre chef !

Nous voilà donc à l’Ehpad de Marcillac pour une après-midi récréative à l’occasion de la fête  de St Joseph. Ce saint patron a du veiller sur nous, la météo de ce jour ayant été relativement clémente, contrairement aux jours précédents.

Une bonne partie des résidents est déjà assise dans la grande salle des animations. N’ayant pas d’autre pièce pour nous préparer, nous allons faire notre répétition sur place devant nos spectateurs. Le personnel s’affaire à installer tout le monde. 15h : Marine, l’animatrice, guitare à la main, sourire bienveillant aux lèvres encourage du regard son petit groupe de choristes de la maison de retraite. Hé oui ! aujourd’hui est un grand jour ; nos aïeux vont eux aussi nous chanter des airs de leur jeunesse : « le chant d’un gardian, en passant par la Lorraine, Domino »

Nous ferons le lien avec eux sur un souvenir de « la vie en rose » avant d’entamer notre programme. La belle et grande salle ne se prête guère au chant mais l’après-midi fut détendue et agréable, les résidents appréciant de retrouver quelques vieux airs connus pour les fredonner : Bruxelles, quand on a que l’amour, il est un coin de France, les 3 cloches… ainsi que les chants en occitan (que vous n’aurez pas sur la vidéo, faute de batterie).

La recréation s’est terminée autour d’un bon goûter convivial bien garni de fouaces et boissons et partagé avec les résidents.

VIDEO  https://drive.google.com/file/d/16ecq0zJDrgbqqB5JWk-b3NxB3_QBYLZt/view?usp=sharing

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.