16 décembre 2017 Espalion-St Hilarian

Ca y’est le grand jour est arrivé : premier concert avec l’Ensemble Polyphonique d’Espalion qui, comme chaque année depuis 10 ans, accompagne les enfants de l’école primaire St Hilarian d’Espalion pour leur concert de Noël. Nous partons à la nuit tombante pour notre habituelle répétition pré-prestation. Pendant que mon caméraman installe son matériel, nos quatre chorales arrivent peu à peu et nous attendons l’arrivée de notre chef. Le voici, mais pas bien du tout ; le concert risque fort d’être difficile pour lui. Nous allons faire les placements et la reprise des chants un peu au ralenti et fait rarissime, notre chef assis. 20h : Notre moment pause ce soir se garnit d’un petit en-cas tiré du sac

Pendant ce temps, les petits fièrement accompagnés de leurs parents et famille commencent à arriver. Ils sont mignons ces oisillons dans leur tenue de choriste noire et blanche et toujours aussi survoltés. Les institutrices canalisent leurs élèves sur les bancs de la sacristie. Dernières recommandations, nouveau rappel au calme.

La grande et belle église St Jean Baptiste s’est remplie peu à peu et presque tous les bancs sont occupés. Voilà un bel auditoire. Après quelques mots de bienvenue de la présidente de l’ EPE et de la directrice de l’école, les enfants font fièrement leur entrée, les yeux pétillants de plaisir. Sous la direction de Grâce, avec un bel entrain, ils vont enchaîner cinq chants, pas si faciles que cela, et de mémoire : pas de feuille ou de partition pour remédier à un oubli passager.

La musique prenant le pas sur sa méforme, Gilles prendra le relais pour 5 chants réunissant ses quatre chorales, rehaussés par les solos d’Amélie. L’honneur étant aux organisateurs, les enfants rejoindront les choristes pour interpréter le magnifique chant « prendre un enfant par la main » d’Yves Duteil. Tous les choristes réunis, petits et grands clôtureront ce joli concert de Noël par trois chants communs dont bien évidemment « petit papa Noël ». ; sur que le Père Noël ne pourra oublier ces bambins dans sa distribution après un chant si bien interprété !

Les applaudissements nourris vont ravir les enfants, qui vont se prêter avec joie au chant de rappel. Voilà une soirée bien agréable à la veille des vacances scolaires ; ne doutons pas que les institutrices ont du féliciter leurs élèves dès lundi.

Un bien joli cadeau de Noël pour notre chef aussi lorsqu’un gamin, avant de partir, lui demande : « Monsieur, c’est quand le prochain concert ? »

Nous nous attarderons juste le temps nécessaire à aider au rangement avant de reprendre la route. Car la soirée n’est pas finie : il me faut impérativement vider et recharger appareils photos et vidéo en arrivant car demain est un autre jour… et un autre concert.

PHOTOS                  VIDEO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.