11-05-19 Marcillac Choeur/Orchestre

Concert Choeur-Orchestre sous la direction de Gilles : qui sommes-nous ? Que des amateurs et des élèves.

 les chorales : La Chorale du Vallon (Marcillac), les Voix des Boraldes (St Chély d’Aubrac), Résonance (Gages), l’Ensemble Polyphonique (Espalion) et Mélodica (Rodez).

l’Orchestre : L’Harmonie d’Espalion, l’Ecole d’Initiation de l’Harmonie d’Espalion, l’Orchestre des Elèves de l’Ecole de Musique de Conques-Marcillac.

 Gilles prépare ces rencontres tous les deux ans, (la première a eu lieu en 2017) avec son amour de la musique et son énergie habituels, et il en faut pour préparer tous ces groupes individuellement puis ensembles !

Jour J pour notre premier concert Chœur-Orchestre 2019. Après des semaines de répétitions individuelles, de travail personnel à la maison, pour assimiler tout un nouveau répertoire, les derniers chants qui tombent à quelques jours de la date fatidique et deux répets générales qui remontent déjà à fin mars, nous allons goûter le fruit de nos efforts. Je parle ici des chorales, mais il en est de même pour les musiciens des divers groupes qui nous accompagnent, et surtout les jeunes élèves de l’école de musique.

La journée ne s’annonçait pas formidable avec sa grisaille et sa pluie. Seule la nature luxuriante se régalait des sautes d’humeur du printemps dans un concours de verdure et de couleurs acharné au long de ma route. Point de chute : Marcillac, la salle des fêtes.

A l’heure dite, tout le monde a pris possession de la place où notre chef et quelques bras courageux ont déjà installé chaises, pupitres, sono etc : un sacré travail de préparation. On s’affaire aussi dans les cuisines pour préparer la collation post concert. Côté entrée, la table d’accueil est garnie de sa corbeille et programmes. Allez ! une petite reprise du répertoire sera la bienvenue et toujours utile : une heure et demi vite passée. Petite pause repos-restauration qui n’en est jamais vraiment une pour notre chef qui a toujours quelques choses à peaufiner ou à régler.

20h piles ; le sas d’entrée commence à s’agiter et à laisser entrer un flot continu de personnes. Et la salle se remplit à vue d’œil. Les 180 chaises sont déjà occupées. Une chaîne s’organise pour récupérer sous l’estrade des bancs pour 5 lignées supplémentaires. Dans les travées, certains s’assoient au sol avec les enfants, d’autres s’installent sur les bars, les derniers se résignent à rester debout. Bravo à la Chorale du Vallon pour sa publicité, quel auditoire ! L’entrée des choristes et musiciens s’est réglée d’elle-même et Gilles nous rejoint sous les applaudissements pour quelques mots de bienvenue et de remerciements.

Le répertoire, chœur-orchestre, est des plus éclectiques ; il y en aura pour tous les goûts, dans tous les styles. Les choristes ouvrent ce concert sans attendre avec quelques chants a capella. Suivent les différents groupes musicaux individuellement avec leurs jeunes solistes mis à l’honneur, puis en un unique orchestre. La dernière partie réunit choeur et orchestre dans un répertoire monté entièrement en à peine 5 mois (en plus des individuels), le tout sublimé par la magnifique voix de notre soliste Amélie.

L’auditoire est conquis et debout pour une belle ovation. Un premier rappel, bien choisi, va raviver l’envie d’un 2° petit supplément « pour la route ». Ouf ! Quelle soirée ! Les spectateurs repartent ravis, notre chef est épuisé mais heureux, musiciens et choristes sont contents de leur prestation et satisfaits d’avoir été, un peu, à la hauteur du travail acharné de leur chef.

Comme une collation pantagruélique nous attend, tout le monde s’attèle à ranger chaises, bancs et matériel avant d’installer quelques tables pour une restauration bienvenue. Ne pouvant m’attarder, je vais pour ma part anticiper cet agréable  moment en faisant une halte rapide directement en cuisine, avant de m’éclipser sur le chemin du retour. Il n’y aura donc que quelques photos de ces instants, juste de quoi vous mettre l’eau à la bouche….

On recommence dimanche 19 mai 17h à Espalion.

PHOTOS                                     VIDEO

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.