Archives de l’auteur : Marylou

14/09/21 Résonance retrouve sa voix

La saison 21-22 est enfin lancée. Bien sur, il y a encore des règles à respecter  : contrôle des pass sanitaires, gel, masque et distanciation sont encore conseillés, et la crainte d’être à nouveau interrompus est omniprésente. Mais l’essentiel pour l’instant est de pouvoir se retrouver et de reprendre.

C’est donc avec un immense plaisir que les choristes de Résonance ont repris le chemin de la salle des animations de Gages ce mardi 14 septembre, tout comme les autres chœurs et orchestres tout au long de cette semaine.

Notre chef, bronzé du soleil portugais, bien que tristounet que ses vacances se terminent, s’est remis de bon « chœur » à la rude tâche de remettre nos voix en forme. Chacun ayant sérieusement révisé après ces longues interruptions dues au covid, la reprise n’a pas été trop ardue me semble t-il. Et pour se mettre dans le bain, nous avons tout de suite replongé dans le répertoire des concerts de fin d’année avec quelques révisions mais aussi plusieurs nouveaux chants pour un beau programme de Noël en perspective.

Nous avons le plaisir d’accueillir une nouvelle voix chez les Ténors : Christine L.

Les rangs étaient un peu clairsemés pour cette rentrée, certains choristes ayant quelques soucis de santé ou familiaux. Nous leur souhaitons un prompt rétablissement afin de les retrouver au plus vite parmi nous. Il y a aussi quelques défections pour les mêmes raisons.

La saison dernière aurait du voir un répertoire Chœurs et Orchestres. Il va de soi qu’elle ne pourra se faire cette année non plus, le temps de remettre tout le monde sur les bonnes voix (es), choristes et musiciens.

Cerise sur le gâteau : Sylvie et sa maman Janine nous ont fait la surprise et la joie d’accompagner Gilles en France  pour quelques jours . Elles font les rentrées chorales pour faire un coucou à chacun : C’est un agréable cadeau. Tu nous manques Sylvie.

Cette première répétition s’est vite passée. Vivement la suivante. En espérant que notre chef ne sera pas trop courbaturé après cette semaine de reprise.

13 juillet 2021 – Pique nique à Résonance

Depuis le temps que nous en parlions… Se retrouver, enfin, ne serait-ce que pour une soirée, reformer le chœur, réunir nos voix… Quel plaisir ! Ce jour est enfin là, mardi 13 juillet 2021.

J’abandonne lâchement mes deux petits vacanciers en autonomie (mais bon, ce ne sont plus des bébés et ils ne demandent que ça), Je laisse mon toutou à leurs bons soins (aïe ! pourvu que tout se passe bien…)

Je reprends mes sacs reporter et pique nique, après 9 longs mois d’absence, direction la salle des animations de Gages. Les températures estivales accablantes de ces derniers jours vont nous contraindre à nous mettre à l’ombre… à l’intérieur de la salle au lieu de profiter de l’agréable espace vert extérieur comme prévu au départ : il fait un temps exécrable entre ciel noir, vent et averses diluviennes. Inutile de tirer un quelconque feu d’artifice pour nos retrouvailles ou le 14 juillet !

17h, nous ne sommes guère nombreux encore. Emile, Chantal et Francis ont déjà dressé quelques chaises et tables et préparent l’apéritif offert par la chorale. Notre chef arrive au plus grand plaisir de tous de se revoir et nous transmet les bisous et regrets de Sylvie et Janine de ne pouvoir être parmi nous ; le Portugal c’est le « Paradis » mais les chorales leur manquent. Discussions, plaisanteries, nouvelles fusent au fur et à mesure des arrivées.

Compte tenu des congés, obligations familiales, santé, nous avons réussi à réunir la moitié de la chorale sur les 90 % des choristes ayant répondu à l’invitation ; ce qui fait bien plaisir de voir que chacun reste attaché à notre groupe.

D’ailleurs, nous sommes là aussi pour chanter. Nous ne sommes pas encore au complet mais nous allons « Ecouter le moulin tourner ». Il pleut toujours mais nous n’y sommes pour rien, nous allons même réussir à faire apparaître un court rayon de soleil, comme quoi nous devons avoir bien chanté ?

Allez ! direction l’apéritif, nous reprendrons le chant lorsque tout le monde sera là. Je transmets les amitiés et vœux de bonne soirée des absents en ayant une pensée particulière pour Michel M. et Annie L. à l’hôpital. Dédé, notre correspondant Centre Presse, passe prendre quelques photos pour un article dans la presse locale ; un début de relance pour Résonance avant la rentrée de septembre.

Pour éviter trop d’échanges (consignes sanitaires obligent) chacun de nous a apporté son dîner. Mais certains ont malgré tout amené de quoi partager, notre chef en tête en apportant un peu de son doux rosé « grain d’Amour ». Tout le monde s’est installé autour des tables. Le temps s’écoule dans un joyeux brouhaha. Que cela fait du bien de se retrouver tous là !

Il est déjà 20h. Les restes ramassés et rangés, les tables sont nettoyées et pliées, les chaises rangées ; c’est déjà l’heure du retour. Encore deux longs mois avant la reprise. Rendez-vous est pris pour le mardi 14 septembre, même lieu, même heure ; pas de risque d’oublier, il y aura des rappels.

En attendant, c’est, pourquoi pas, l’occasion de se replonger dans le programme interrompu de Noël 2020 pour être au top à la rentrée. Il va falloir s’y remettre mais ce n’est rien comparé à ce qui attend notre chef pour remettre tout le monde en voix…

Merci à tous, présents ou absents d’avoir pu permettre cette soirée bien agréable dans le contexte si pesant que nous vivons depuis 18 mois : une porte ouverte sur d’autres soirées post-concerts avec les 5 chorales pour 2021/22,

et encore un grand merci à notre Chef pour en avoir été à l’initiative.

Je n’aurais pas l’occasion de relater d’autres moments comme celui-ci cet été, les Chorale du Vallon, Ensemble Polyphonique et Mélodica n’ayant pu les mettre en place. Mais nous les retrouverons en septembre.

Quelques souvenirs de la soirée  

27 juin 2021 – Pique-nique aux Voix des Boraldes

Chante’Choeurs  sort de son hibernation pandémique. Pour garder le contact, notre chef avait proposé au printemps d’organiser un rassemblement des chorales (global ou individuel) pour la fin de cette invisible saison.

C’est pourquoi, ce dimanche 27 juin en fin d’après midi, j’ai repris avec plaisir mon bagage photos pour rejoindre les Voix des Boraldes à St Chély d’Aubrac. Et je veux tout d’abord les remercier d’avoir accepter que je me joigne à eux.

S’il ne fait pas grand soleil, la journée était agréable sous son ciel nuageux. Précaution étant mère de sureté, j’ai fait suivre une « petite laine » et le Kway ; les 27° de départ à Sévérac risquent fort de baisser avec la prise d’altitude et  la soirée tombante. Mon fidèle toutou dans le coffre, je redécouvre les petites routes tranquilles qui sillonnent la campagne aveyronnaise, verdoyante du printemps, et qui montent doucement, de vallée en vallée, jusqu’aux plateaux de l’Aubrac. Petite halte pour dégourdir les pattes de Bonic. Tout est calme, reposé ; comment s’imaginer ici qu’un tumulte covidien bouleverse notre planète depuis 18 mois ! Voilà St Chély, niché douillettement dans son écrin de verdure. Je profite d’un peu d’avance pour refaire un mini tour canin avant de rejoindre notre lieu de rendez-vous. C’est Chantal qui nous accueille, chez elle, dans sa jolie propriété, avec sa gentillesse habituelle. Les Voix des Boraldes ont tout prévu : tables et chaises sous abri, au cas où Mme météo ferait des siennes ; soyons optimistes mais on ne sait jamais… deux autres tables où chacun dépose  sa participation culinaire ; ce ne sera pas un pique-nique mais un festin !

Les choristes arrivent peu à peu, tout au plaisir de se retrouver, de discuter, de prendre des nouvelles les uns des autres. Notre chef avait informé qu’il avait des invités et qu’il viendrait avec eux, ne pouvant les laisser seuls ; ils seraient donc 4 à se joindre à nous. Quelle bonne surprise à son arrivée en le trouvant accompagné de Sylvie et son amie Maryse. Janine, maman de Sylvie et fidèle suiveuse de nos concerts, devait aussi être présente mais fatiguée du voyage portugais (et repartant le lendemain) elle avait préféré le repos bozoulais. On comprend bien dans ces conditions que notre chef ne pouvait abandonner ses « invités »…  On papote, on plaisante, tout en déplorant l’absence de quelques participants retenus pour raisons familiales ou de travail.

Mais ce n’est pas tout ça. Gilles sort sa « trousse musicale » de voyage. Il nous a donné du travail pour ces retrouvailles ; il faudrait peut être se mettre en mode répétition ! Les 3 seuls hommes assurent face aux 9 voix féminines. Les voisins se sont mis aux fenêtres et écoutent. Quelques applaudissements nous saluent. Voilà un petit chant sympa à introduire, pourquoi pas, en début ou fin de concert, mais dans sa version originale (celle-ci est en version simplifiée spéciale « pique-nique », ce qui signifie qu’il faudra quand même la retravailler).

Après l’effort, le réconfort dit-on. Et quel réconfort ! Apéritif saucisson, jus de pommes artisanal (délicieux !) pour les non alcool, énorme salade de riz, pizzas variées, fromages, gâteaux chocolat, tartes, choux, nougat (artisanal lui aussi) et je dois en oublier… le tout accompagné d’un petit « grain d’amour » rosé (et d’eau pour les chauffeurs). De quoi maintenir une ambiance détendue et joyeuse autour des tables. Les gilets sont ressortis entre temps pour parer à l’air frais qui courre dans la vallée, entre les nuages.

La pénombre s’est installée ; 4 heures se sont déjà écoulées. Il est temps de rentrer, certains ayant des obligations le lendemain et moi un peu de route (et mes toutou-minou attendent leur gamelle). Les tables sont débarrassées, pliées et rangées, les chaises empilées, c’est le moment des au-revoir avec la ferme conviction de se retrouver mi septembre pour la saison 21-22, sans covid pour nous gâcher le plaisir.

Merci à  :

*Chantal pour nous avoir accueillis chez elle, avec cette vue magnifique tout autour de nous.
*Yolande qui s’est préposée au service et à la distribution des plats.
*Didier et Bernadette de nous avoir régalés de produits artisanaux
*tous les « cuistots » et les autres qui ont contribués à garnir ce « pique-nique ».
*Gilles d’avoir été à l’initiative de ce bon moment convivial qui nous a permis de nous retrouver et de re-partager de bien agréables moments qui nous manquaient tant, faute de répétitions et concerts.
*Sylvie et Maryse pour nous avoir fait l’heureuse surprise de leur présence et pour l’attention personnelle apportée à chacun.

Juin 21 Pique nique